Volt

Volt est un mouvement progressiste paneuropéen qui défend une nouvelle façon inclusive de faire de la politique et veut apporter le changement à tous les européens. Cette nouvelle approche paneuropéenne est nécessaire pour surmonter les défis actuels et futurs: changement climatique, inégalités économiques, migrations, instabilité internationale, terrorisme, impact des nouvelles technologies sur l'emploi et tant d’autres. Les partis nationaux sont aujourd'hui impuissants car ces questions sont transnationales et doivent être réglées par l’ensemble des européens, unis. En tant que parti transnational, nous pouvons unir les peuples européens, créer une vision et une compréhension communes, échanger nos meilleures pratiques à travers le continent et proposer nos idées ensemble. Une nouvelle vision politique au XXIème siècle.

Histoire

Volt Belgique est lancé en juillet 2017 par Elisabeth du Parc lors d'un premier meet-up à Bruxelles, étudiante désireuse de reconnecter l'Europe au local via la mise en place de valeurs plus justes, progressistes et viables. Le relais est pris ensuite par Omri Preiss et Marcela Valkova qui assurent le développement effectif et rapide de l'équipe belge via la mise en place de 'tables rondes' hebdomadaires successivement à Bruxelles, Gand, Leuven, Anvers, Liège et Louvain-la-Neuve, parfois simultanément dans plusieurs villes d'Europe. En mai 2018, Volt Belgique-België-Belgien est devenu le 4ème chapitre national de Volt Europa à devenir un parti politique. Se revendiquant fièrement européen et belge, Volt Belgique n'en oublie pas la réalité de la structure régionale de notre pays. Le mouvement C-VOX, bien implanté en Wallonie, rejoint Volt. Le 28 juillet, lors de la création des statuts du parti, Arno Sterck et Jean-Yves Huwart sont élus co-présidents, respectivement en charge de la Flandre et de la Wallonie. Bruxelles étant géré par Jérémie Lambin, soutenu par les deux co-présidents. L'Assemblée Générale du 28 juillet est suivie par une couverture médiatique importante dans les trois régions du pays (l'Echo, La Libre, De Standaard, La Capitale,...), ainsi que par un recrutement massif.

Objectifs

Volt Europa chapeaute la création de structures politiques locales appelées à participer aux élections locales, nationales et européennes dans les différents Etats européens. Sous la bannière de Volt, ces dernières défendent une base de valeurs commune, une ligne politique et objectifs identiques. La première échéance politique sera le scrutin européen de mai 2019 . Nous voulons nous présenter dans au moins sept pays européens, Belgique incluse (Flandre, Bruxelles, Wallonie). Si Volt parvient à faire  élire 25 eurodéputés, le mouvement sera  le premier parti uni et transnational à être représenté au Parlement européen. Ce serait une première dans l’histoire de notre continent ! En Belgique, Volt fera simultanément campagne pour les élections régionales et fédérales !

Parlez nous ! Les retours, idées et propositions sont toujours bienvenus.

Liquid syntax error: Error in tag 'subpage' - No such page slug banking